AccueilPeinture

Un beau livre d’art retrace l’histoire de l’astrologie en peintures, gravures et dessins

Publié le

par Lise Lanot

© Vladimir Manzhos Waone/Taschen

Que vous soyez fan ou sceptique, ce livre est fait pour vous.

L’astrologie a le vent en poupe depuis plusieurs années. Tandis que les jeunes générations se tournent de plus en plus vers les domaines qui leur permettent de sonder leur for intérieur – et ceux des autres –, l’astrologie, qu’elle soit prise à la légère ou plus sérieusement, est encore considérée à travers le seul prisme de l’horoscope ("la forme la plus triviale d’information astrologique que nous connaissions aujourd’hui", écrit la maison d’édition Taschen), voire assimilée à de la pure bêtise.

Un gros livre d’art vient remettre les pendules à l’heure en s’intéressant à l’évolution historique et artistique de cette pratique, "des sciences antiques à la pratique moderne". Plus de 400 images composent l’épais recueil, "des temples égyptiens à l’art contemporain en passant par les manuscrits enluminés". Au fil des pages se répondent et se suivent les œuvres de Hilma af Klint, Alphonse Mucha, Arpita Singh ou encore Manzel Bowman, afin de refléter "la révolution des planètes et le cycle du Zodiaque".

Le Cancer, signe du début de l’été. (© Taschen)

Astrologie vise à mettre en perspective ce passionnant sujet en rappelant notamment les origines mésopotamiennes de la discipline :

"Comme le rappelle Andrea Richards [...], l’astronomie et l’astrologie étaient autrefois des sciences jumelées : la Chambre du Roi de la grande pyramide de Gizeh a été bâtie dans l’alignement des constellations, les Perses ont érigé le premier Observatoire et même Galilée livrait leur horoscope aux Médicis.

Avec la Renaissance et l’avènement des sciences exactes, cependant, la pratique astrologique a glissé dans les domaines où le mystère était encore permis, imprégnant la littérature, les arts et la psychologie, inspirant des artistes et des penseurs comme Goethe, Byron et Blake, pour être finalement vulgarisée à l’ère moderne par les Théosophes et autres adeptes du New Age."

L’autrice Andrea Richards et l’astrologue Susan Miller cosignent l’ouvrage, qui ne s’adresse pas forcément aux mordu·e·s d’astrologie. Il peut se dévorer par simple curiosité afin de découvrir des siècles d’histoire de l’art, à défaut d’observer les étoiles.

Meagan Boyd, "Libra Cusp", 2017. (© Taschen)

Vladimir Manzhos Waone, "The Magus", 2012–2014. (© Taschen)

Couverture de "Astrologie" d’Andrea Richards, publié dans la collection "La Bibliothèque de l’Ésotérisme" aux éditions Taschen.

Le livre Astrologie d’Andrea Richards est disponible dans la collection "La Bibliothèque de l’Ésotérisme" aux éditions Taschen.

À voir aussi sur arts :