AccueilPhoto

Les ciels au-dessus de 1 078 camps de concentration nazis photographiés par Anton Kusters

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

© Anton Kusters

À travers ses 1 078 photos, l’artiste Anton Kusters interroge la mémoire et notre perception de ce "traumatisme indicible".

1 078. C’est le nombre de camps de concentration qui existent et qui ont existé en Allemagne durant le régime hitlérien. C’est aussi le nombre de ciels qu’Anton Kusters a photographiés dans le cadre de son projet Blue Skies, qui fait l’objet d’un livre aux éditions Kehrer Verlag et d’une exposition aux Rencontres photographiques d’Arles.

Pour Blue Skies, l’artiste a parcouru 177 828 kilomètres de territoire durant six ans pour immortaliser à l’appareil photo instantané tous les ciels bleus surplombant ces camps nazis. Ces ciels officient comme "une manière troublante de regarder en face un traumatisme indicible et un oubli collectif". "Comment nous percevons le traumatisme, comment nous décidons de nous souvenir."

"Kusters dépeint un univers parallèle au passé horrible d’en dessous. […] Ses photos interrogent comment ces ciels ont pu apparaître si tranquilles après avoir servi de plafond à un génocide, et aussi, comment de nouvelles horreurs peuvent se continuer à exister sous d’autres ciels bleus ?", écrit l’auteur et curateur Fred Ritchin dans l’ouvrage "documentaire et conceptuel" d’Anton Kusters.

Auschwitz II – Birkenau | 1471595 (est.) | 50.034568, 19.181185 (EX), extrait de la série "Blue Skies". FP-100C peel-apart instant film. (© Anton Kusters/VG Bild- Kunst, Bonn)

"Afin de localiser chaque site et de s’assurer que le ciel au-dessus était bleu, Kusters consultait un GPS ainsi que des images satellites infrarouges en temps réel", détaille le texte d’introduction de l’exposition à Arles, où tous ses Polaroid sont alignés sur une longue table. Il a tiré ses informations des sept tomes de l’Encyclopédie des camps et ghettos du United States Holocaust Memorial Museum pour connaître les noms et lieux des camps : Breitenau, Taucha, Dippoldsau, Kirchham bei Pocking…

Sur chaque photo, l’artiste a estampé le nombre de victimes mortes dans ce camp, sous ces ciels bleus, en indiquant les données GPS. Tous ces camps ont existé durant 4 432 jours, de 1933 à 1945. Plus de la moitié de ces camps n’est plus visible, et beaucoup d’autres demeurent encore inconnus. Bien que les images instantanées d’Anton Kusters finiront par s’estomper, leur nombre restera estampé pour rappeler à jamais les 4 016 736 personnes tuées dans ces camps de la mort.

Breitenau | 0000470 | 51.202349, 9.476400 (EX), extrait de la série "Blue Skies". FP-100C peel-apart instant film. (© Anton Kusters/VG Bild- Kunst, Bonn)

Taucha | 0001261 | 51.377620, 12.477593 (EX), extrait de la série "Blue Skies". FP-100C peel-apart instant film. (© Anton Kusters/VG Bild- Kunst, Bonn)

München (Lebensborn e.v.) | 0000040 (est.) | 48.135345, 11.563257 (EX), extrait de la série "Blue Skies". FP-100C peel-apart instant film. (© Anton Kusters/VG Bild- Kunst, Bonn)

Kirchham bei Pocking | 0000496 | 48.363448, 13.282170 (EX), extrait de la série "Blue Skies". FP-100C peel-apart instant film. (© Anton Kusters/VG Bild- Kunst, Bonn)

’s Gravenhage | unknown | 52.085097, 4.326982 (CO), extrait de la série "Blue Skies". FP-100C peel-apart instant film. (© Anton Kusters/VG Bild- Kunst, Bonn)

Dippoldsau | 0000152 | 47.864733, 14.610172 (EX), extrait de la série "Blue Skies". FP-100C peel-apart instant film. (© Anton Kusters/VG Bild- Kunst, Bonn)

Kiel | 0000051 | 54.323381, 10.123386 (CO), extrait de la série "Blue Skies". FP-100C peel-apart instant film. (© Anton Kusters/VG Bild- Kunst, Bonn)

Fallersleben | 0000600 (est.) | 52.430393, 10.763114 (EX), extrait de la série "Blue Skies". FP-100C peel-apart instant film. (© Anton Kusters/VG Bild- Kunst, Bonn)

Danzig (Schulemann) | 0000025 | 54.349522, 18.641100 (AP), extrait de la série "Blue Skies". FP-100C peel-apart instant film. (© Anton Kusters/VG Bild- Kunst, Bonn)

Alderney (Kanalinsel) (SS-BB I) | 0000700 (est.) | 49.704799, -2.218568 (EX), extrait de la série "Blue Skies". FP-100C peel-apart instant film. (© Anton Kusters/VG Bild- Kunst, Bonn)

Une grille de 42 ciels bleus capturés avec un appareil photo instantané dans les camps d’Auschwitz. Extrait de la série "Blue Skies". (© Anton Kusters/VG Bild- Kunst, Bonn)

Couverture "Blue Skies" d’Anton Kusters, publié aux éditions Kehrer Verlag.

La série Blue Skies d’Anton Kusters est publiée dans un ouvrage aux éditions Kehrer Verlag et exposée aux Rencontres photographiques d’Arles jusqu’au 29 août 2021.

Konbini arts, partenaire des Rencontres photographiques d’Arles.

À voir aussi sur arts :