AccueilPhoto

Un lycée retire une cheerleader atteinte de trisomie 21 de la photo officielle de l’équipe

Publié le

par Ana Corderot

© Shoreline Junior High

Le lycée avait déjà fait disparaître la jeune fille d’un album photo l’année précédente.

C’est une affligeante affaire à laquelle une jeune cheerleader, Morgyn Arnold, âgée de 14 ans et atteinte de trisomie 21, est confrontée. Le lycée américain Shoreline, dans lequel elle étudie, l’a volontairement invisibilisée de la photo officielle de son équipe. Selon le Guardian, le lycée aurait réalisé à deux reprises la photographie du groupe : une sur laquelle Morgyn est assise au premier rang, et une seconde où on lui aurait gentiment demandé de partir.

Capitaine de l’équipe, Morgyn est un réel pilier pour son groupe, avec lequel il a été assuré qu’elle s’entendait très bien. En tant que membre, elle réalise des chorégraphies et s’entraîne chaque jour avec acharnement. C’est avec dégoût et tristesse qu’elle s’est aperçue de cette omission volontaire. Selon sa sœur aînée Jordyn Poll, elle fut "effondrée et profondément blessée" d’avoir été discriminée par le lycée.

La direction du lycée Shoreline a présenté des excuses à Morgyn et sa famille, déclarant être "profondément attristée par l’erreur commise" et qu’elle "continuait à examiner pourquoi [cette erreur] s’est produite". Une "erreur" qui a bon dos, quand on sait que le lycée aurait déjà "omis" de faire apparaître Morgyn de la photo de l’année précédente.

Alors que cette photo scolaire a généré une réelle indignation sur les réseaux sociaux, les parents de Morgyn ont insisté sur l’importance de respecter les équipières, et de cesser les "intimidations et les menaces" à leur encontre, soulignant qu’elles n’avaient aucune incidence dans la sélection de cette photo : "Elles adorent Morgyn. Elles ont tout fait pour l’aider et l’inclure." De son côté, Morgyn n’a pas souhaité commenter l’affaire, indiquant simplement qu’elle continuerait à s’investir dans son équipe de cheerleading.

À voir aussi sur arts :