AccueilPhoto

Des archives photo inédites de Frida Kahlo nous invitent dans sa maison natale

Publié le

par Pauline Allione

Un ouvrage condense des photographies et objets personnels de la peintre, tous issus de La Casa Azul.

Des archives photo inédites de Frida Kahlo nous invitent dans sa maison natale

© Antonio Kahlo

Dans le quartier de Coyoacán, à Mexico, il est possible de visiter une villa toute bleue dont les jardins sont peuplés de cactus et de statues précolombiennes. C’est dans cette résidence simplement appelée "La Casa Azul", construite par ses parents à l’aube du XXe siècle, que Frida Kahlo a passé la majeure partie de ses jours, de son enfance à sa vie commune avec Diego Rivera.

Depuis transformée en musée d’art posthume (inauguré en 1958, dans la tradition mexicaine) comme le souhaitait la peintre, la maison familiale abrite une multitude d’archives ayant appartenu à Frida Kahlo, dont des objets et photographies personnelles. Autant de traces de l’icône mexicaine désormais accessibles au plus grand nombre, car réunies dans l’ouvrage Frida Kahlo: Her Universe.

Frida en train de fumer à La Casa Azul (Coyoacán, Mexico City), août 1930. Au dos : "Voici ta chicua [sic] immortalisée en août 1930 et te dédie cette photo avec le buten [sic] de l’amour. Frida." (Photo : auteur inconnu)

Textiles, photos et œuvres d’art

Publié aux éditions RM, le livre nous invite à pousser la porte de la ravissante Casa Azul que Frida Kahlo aimait tant et dont elle parlait comme étant "son univers". Au fil des pages, l’ouvrage dresse un tableau intime de l’artiste : on y retrouve des photographies, des documents du quotidien, des vêtements, des bijoux, mais également des œuvres d’art populaires et préhispaniques de la collection du couple Kahlo/Rivera…

L’héritage de l’une des plus grandes artistes du siècle passé, dont les autoportraits sont mondialement célèbres, mêle autant des tableaux, sculptures et statuettes du siècle passé que les archives intimes de son ancienne résidence.

Diego et Frida à bord d’une trajinera (Adelita, Xochimilco, Mexico), ca, 1941. (Photo : auteur inconnu)

Des archives endormies durant cinquante ans

Côté images, Frida Kahlo: Her Universe donne à voir des portraits de Frida entre les murs de sa maison natale ou dans ses jardins habités de diverses plantes exotiques. On retrouve également des images du couple qu’elle formait avec le peintre Diego Rivera, ou encore des portraits de famille.

Ce n’est qu’en 2007 que la plupart des archives dévoilées dans l’ouvrage ont été rendues publiques, après avoir dormi un demi-siècle dans la Casa Azul. Ces objets et documents ont, en effet, été retrouvés dans le placard d’une pièce de la villa fermée à clé à la demande de Diego Rivera, et rouverte au début des années 2000 seulement.

Nourri d’essais de plusieurs spécialistes au sujet de l’œuvre et de la figure de la peintre, le livre témoigne de l’attachement du couple à la photographie et de l’importance que tous deux attachaient aux souvenirs sur papier glacé.

De gauche à droite : María Cecilia Armida, Diego Rivera, Katherine Dunham, Juan O’Gorman et des personnes non identifiées (Mexico). (Photo : auteur inconnu)

Frida dans la bibliothèque de La Casa Azul (Coyoacán, Mexico), ca. 1949. (© Antonio Kahlo)

Mexico, 1890, photographie avec une note de Frida Kahlo : "Maman (Oaxaca) Matilde Calderón, 7 ans, 1890. Matilde Kahlo Calderón, avec quatre filles : Matita, Adri, Frida, et Cristi." (© Ricardo Ayluardo)

Frida avec l’un de ses chiens xoloitzcuintle à La Casa Azul (Coyoacán, Mexico), ca. 1944. (© Lola Álvarez Bravo)

Diego Rivera et Frida Kahlo à La Casa Azul (Coyoacán, Mexico), ca. 1952. (© Guillermo Zamora)

Frida à La Casa Azul (Coyoacán, Mexico), 1946. Au dos : "Frida juste après sa chirurgie en 1946. Je ne me suis jamais sentie aussi mal, avec des douleurs tellement intenses que personne ne peut les imaginer." (© Antonio Kahlo)

Couverture de l’ouvrage "Frida Kahlo: Her Universe", co-édité par Editorial RM et le musée Frida-Kahlo.

Frida Kahlo: Her Universe est co-publié par Editorial RM et le musée Frida-Kahlo.

Toutes les images ont été partagées avec l’aimable autorisation du musée Frida-Kahlo – Casa Azul. Banco de Mexico, Fiduciario en el Fideicomiso Museos Diego Rivera y Frida Kahlo.

À voir aussi sur arts :